Retour de foire !

Pour la 90ème édition de la foire comtoise à Micropolis, la classe de 1ère bac pro a relevé le défi d'un engagement fidèle auprès de la Chambre d'agriculture et de l'équipe technique de l'organisation. Du lundi au vendredi, les élèves se sont relayés par équipe pour assurer toutes les taches qui leur sont confiées.

fond foire

FOIRE1 Arborant les couleurs du lycée, ils se sont adaptés à des conditions de travail exceptionnelles puisque la Foire comme le précise Didier Sikking, directeur de Micropolis est un moment «extra-ordinaire»!

Les activités de la classe sont concentrées dans le périmètre du village agricole. A tour de rôle, les groupes d'élèves se sont succédés sur le bâtiment A installant, entretenant et désinstallant les stalles qui accueillent les bovins pour le Concours Montbéliard Prestige. Cette année, certains commençaient la journée en soignant les animaux de la mini-ferme.Ils ont su gagner comme leurs prédécesseurs la confiance des professionnels qui les encadrent. Depuis 2 ans qu'il est en poste, Frédéric Dienis, directeur technique de Micropolis est convaincu que les élèves de 1ère bac pro sont les partenaires incontournables pour assurer le bon déroulement des opérations.
 Mais leur mission, sur la foire ne s'arrête pas là. En effet, depuis maintenant 3 ans, la Chambre d'agriculture du Doubs-Territoire de Belfort attend des élèves qu'ils participent à l'accueil de classes de primaire qui viennent en visite pour découvrir le monde agricole. Les 1ère bac pro avaient donc préparé des ateliers de découverte et le thème choisi était inspiré par l'année internationale de la FAO dédiée aux légumineuses. Maquette, terrarium, collection de graines, semis, plants de fabacées; les élèves ont conçu les supports pédagogiques pour transmettre des connaissances sur l'alimentation animale et humaine, sur des techniques de culture, sur la croissance des végétaux et sur la vie biologique du sol. Leur jeune public s'est montré tour à tour curieux, attentif, dissipé, intéressé. Pour poursuivre les observations, chaque classe est repartie avec une «ée à semis» (Pour des explications sur cette technique de culture, les élèves de 1ère bac pro se tiennent à votre disposition). 
 Au milieu de la semaine, Marie-Ange Girardot-Ponsard, directrice des services de la Chambre interdépartementale du Doubs-Territoire de Belfort a présenté aux élèves disponibles l'exposition dédiée cette année à l'histoire des fruitières à Comté. Son intervention s'est poursuivie par une présentation des missions de la Chambre d'agriculture et sa place dans le paysage des différents organismes professionnels.  cereales
 Malgré des conditions d'hébergement spartiates, l'ambiance est toujours chaleureuse et conviviale, il faut dire que les élèves sont plongés au cœur d'une manifestation qui renforce leurs relations professionnelles. Cette activité demande à chacun un effort d'adaptation à des situations techniques et relationnelles qui engagent leur motivation pour leur futur métier.

Cette dernière foire comtoise était à nouveau une belle édition!

Mathilde VERGON