Les élèves de 3ème présentent leur LABYRINTHE

Jeudi 26 mai, la classe de 3ème, accompagnée des artistes intervenants : Laure Saint Hillier et Olivier Toulemonde, ainsi que de leurs enseignants d'Aménagement paysager, de Français et d'Education socioculturelle invitait les différents usagers du lycée à découvrir leur labyrinthe.
Cette année , les élèves de la classe, inspirés de la mythologie , ont imaginé une fiction à partir de laquelle ils ont conçu et réalisé un labyrinthe sonore et visuel: 
 affichelaby Une légende raconterait que depuis plusieurs siècles , une bête sanguinaire mi-homme mi grenouille habiterait ce labyrinthe .
Cette affreuse créature transformerait en pierre qui chercherait à croiser son regard .
Chaque année, au printemps, de jeunes gens courageux, forts et volontaires tentent de la combattre mais rares sont ceux qui en sont revenus vivants.
Une phrase magique permettrait à qui la trouverait d'être sauvé de la bête à tout jamais. ( …)
A partir de leur fiction, ils ont dessiné et conçu un labyrinthe éphémère dans la pelouse de l'Arbrécédaire du lycée qui permet d'identifier et de connaître les usages et légendes des arbres présents sur ce site dont les noms vont de A jusqu'à Z.

Les intervenants ont ensuite, le temps d'une semaine, accompagné les élèves à la création d'une ambiance sonore et visuelle sur le labyrinthe qui permettait aux visiteurs de s'immerger dans leur fiction. Les 3ème ont ainsi pu s'initier, pour certains, à la captation et au montage sonore et pour d'autres aux arts visuels .

Lors de l'inauguration, les visiteurs étaient invités, en s'aidant d'un livret, à chercher des indices à partir de l'Arbrécédaire qui, comme un fil d’Ariane, leur permettait de s'orienter et de trouver l'énigme finale .
Ainsi ,ils pouvaient quitter le labyrinthe après avoir prononcé les différents indices et remis dans l'ordre les lettres trouvées: «U, E , R et P»:

Dans ton ventre tapie elle avait surgi
Dans l’énoncé de la rumeur elle avait grandi
Et provoqué ta paralysie
Pour triompher tu as dû la surmonter
C’est la: P E U R

Comme le Minotaure du labyrinthe de Dédale, cette bête sanguinaire symbolisait la peur qui est présente en chaque homme et l'Arbrécédaire, comme le fil d'Ariane donné à Thésée pour s'orienter dans le labyrinthe de Dédale, permettait aux visiteurs de faire appel à leur raison pour triompher de leur peur. 
Ainsi, le livret de visite distribué par les élèves de troisième terminait sur cette citation de Voltaire :

« Plus nous serons des êtres raisonnables , plus nous serons des êtres libres»

Prochainement, une vidéo des coulisses du projet, tournée par les élèves, sera consultable dans la galerie vidéo du site internet du LEGTA, ainsi qu'une autre, tournée à l'occasion de la journée vivre ensemble, dans laquelle ils racontent pourquoi et comment, le 9 décembre dernier , ils ont planté un arbre pour la laïcité… 
 laby3  laby1