Célèbre devise que l'on trouve aujourd'hui sur les plaques minéralogiques des véhicules ; devise qui évoque toute l'histoire chahutée de « la belle Province ».

 

Alors, nous aussi, on se souvient : on se souvient de notre voyage d'étude au Québec, on se souvient de ces 2 semaines passées sur les terres, les routes et les forêts québécoises ; on se souvient des rencontres, de «la sympathie des québécois», on se souvient « des paysages démesurés », des sons, des accents, des éclats de rires, des moteurs des Pick up....

On se souvient de l'intensité du vent sur la terrasse Dufferin au pied du Château Frontenac surplombant le fleuve Saint-Laurent à Québec, après 20h de voyages !« Tabarnak, ce que c'était fret', il fallait bien sa tuque et son chandail !»

                                                                                

« Surprise, émerveillement, joie : telles sont les émotions ressenties en arrivant en bus (scolaire jaune) dans la ville de Québec ». 33 étudiants : 33 récits, 33 regards, 33 types d'émotions. Et pour les 3 accompagnateurs, même s'ils comptabilisent un certain nombre de voyage au Québec, le plaisir est toujours le même, voire plus grand au regard des découvertes et des échanges des jeunes.

Pendant ces 2 semaines de voyage, l'emploi du temps était serré pour satisfaire les centres d'intérêts des étudiants de BTS ACSE et de BTS GF. Exploitations agricoles où la vache Olstein est reine poussée par une génétique d'exception, bœufs Angus bio, bisons ou vaches jersiaises et canadiennes du troupeau de la ferme-école Lapokita de l'ITA de La Pocatière.

                                                                                   

Mais aussi visites techniques de plusieurs érablières avec la dégustation du repas typique des cabanes à sucre; scierie et construction de maisons en rondins afin d'approcher les différents usages du bois, visites de forêts où les érables montraient encore leurs couleurs de l'été des indiens qui s'achevait.

 

 

Si la nature, ces grands espaces et le Saint-Laurent furent au cœur de notre périple, les villes furent notre refuge des fins de semaines pour un choc culturel assuré ! Approches des différents lieux de convivialité, parties de billard et magasinage furent de mise. Visite et histoires des villes nous permirent de mieux comprendre la place et l'attachement de la francophonie sur le continent américain.

Le moment le plus attendu par l'ensemble des étudiants fut le match de hockey ! Les Remparts de Québec contre les Tigres de Victoriaville : victoire des Remparts après un match bien disputé ! Moment mémorable de communion avec les québécois dans la patinoire construite pour l'équipe pouvant accueillir 8 000 personnes !

 

 

 

Ce court récit n'est qu'une amorce de ce que chacun d'entre nous pourrait évoquer ! D'autres rencontres, d'autres thèmes, d'autres lieux vous seront présentés lors de la restitution du voyage au Québec que la classe de BTS ACSE/GF2 vous fera le 5 décembre prochain......