Echange franco-allemand : les Terminales S en visite en Bavière - Lycée Granvelle

Des différences mais aussi beaucoup de points communs...

Depuis 16 ans, les élèves de la filière S participent à l’échange avec le Gymnasium de Marktoberdorf.
Du 26 septembre au 3 octobre 2017, 22 élèves de la  classe deTerminale S, accompagnés de Mme Garcia et de Mme Fink ont rendu visite à leurs correspondants allemands qui étaient venus découvrir la Franche-Comté au mois de mai.

Le programme très diversifié préparé par les partenaires allemands a ravi les participants au voyage.
Une journée a été consacrée à la découverte de quelques aspects du monde agricole bavarois. Une visite guidée de l’usine FENDT et la possibilité de conduire trois des modèles récents de la marque ont sans doute été pour certains un des moments forts de la semaine. Ensuite, nous avons pu visiter une ferme d’élevage de vaches laitières, une découverte également très appréciée.

Puisque pour l’agriculture dans la région de l’Allgäu, la production de lait tient une place très importante, la production de fromage est également considérable. Une visite d’une fruitière nous a permis de comprendre l’élaboration du Bergkäse, fromage typique de la région.

mark2
mark5

La découverte d'une autre spécialité culinaire bavaroise a complété notre connaissance de la région: la bière. Dans une brasserie familiale, le brasseur nous a expliqué les différentes étapes de la fabrication de cette boisson très populaire en Bavière.

Sur le plan culturel, les élèves français ont visité la ville de Marktoberdorf et sa remarquable église baroque Saint Martin. Ensemble avec les correspondants allemands, le groupe a également visité la ville d’Augsbourg qui a pour particularité de contenir la Fuggerei. Fondée en 1521, c’est le plus ancien habitat social du monde. Enfin, le groupe s’est rendu sur le site de deux des châteaux du roi Louis II de Bavière, Neuschwanstein et Hohenschwangau.

Ce ne sont pas seulement les étonnantes résidences de ce monarque d’un caractère assez particulier qui ont attiré l’attention des élèves. Le nombre impressionnant de touristes venus du monde entier a également stupéfié le groupe.

Pendant une matinée entière les élèves ont assisté à différents cours et ils ont même pu se transformer en professeur de français, ce qui leur a permis de constater que les connaissances linguistiques des élèves allemands sont très solides.

Finalement, la soirée d’adieux a réservé une surprise aux Français: ils ont été invités avec leurs correspondants à apprendre quelques danses folkloriques bavaroises. Tous ont beaucoup apprécié ces dernières heures passées ensemble, certains même vêtus en habits traditionnels!


Barbara FINK

mark1