voyages d'etudes

 

La classe de 1ère STAV 1 a découvert récemment la région du Delta de l’Ebre. La classe a été hébergée dans le Lycée agricole d’Amposta, ville rurale catalane. Les professeurs d’agronomie de l’Escola agraria de Amposta, nous ont accompagnés lors de plusieurs visites : riziculture, oliveraie, ceriseraie, cosmétiques bio à partir de produits locaux, jardins sonores et connectés.
Le Delta de l’Ebre et la région de Terra Alta sont des territoires très riches par leur biodiversité unique : lieu de vie des oiseaux migrateurs (flamants roses, Ibis, Aigrettes, Martins pêcheur), leur milieu humide dont font partie les rizières.
Un tourisme durable et sportif profite de la gastronomie locale provenant de la conchyliculture et de la pêche (langoustine, gambas, crabe, sole, raie, espadon, lotte). Depuis quelques décennies, un vin de qualité d’appellation Terra Alta est produit.
Un lien a été créé entre chaque visite du voyage d’étude en suivant les traces du célèbre architecte Antonio Gaudi (Sagrada Familia)
Et nous avons pu apprécier chaque moment avec les intervenants que nous remercions pour le temps consacré à la classe. Nous remercions aussi le Chef et les cuistots du Centre Olympique de formation d’Amposta qui nous ont régalé pendant tout le séjour.
V. Garcia
Mai 2022

                            Espagne               

Actuellement en deuxième année de BTSA Gestion forestière au lycée, Virgil Rouget, Guilhem Butterlin et Jocelyn Malassiné,

prendront la direction du Québec pour se rendre plus précisément dans la ville de Gaspé qui leur réserve un très bon accueil.

 

 

Célèbre devise que l'on trouve aujourd'hui sur les plaques minéralogiques des véhicules ; devise qui évoque toute l'histoire chahutée de « la belle Province ».

 

Le 12 octobre 2019 les étudiants de BTS PA2 se sont envolés pour une semaine, accompagnés de madame Rognon et madame Païs, pour la Slovènie.

Nous sommes partis le mardi 25 septembre au matin, et nous sommes arrivés le soir à la gare de Marktoberdorf où les familles nous attendaient : bus jusqu’à Müllheim (frontière), puis 7 TER différents.